amap du ruthénois

Accueil » 2 - Idées Recettes et bons tuyaux » Les déclinaisons autour du pot au feu

Les déclinaisons autour du pot au feu

Commentaires récents

Les températures extérieures et les légumes actuellement présents dans nos paniers, se prêtent idéalement
à la réalisation d’un pot au feu.
Carottes, navets, poireaux, oignons, celeri rave voire radis noir sont les légumes parfaits pour cuisiner un
pot au feu. Il faudra bien sûr ajouter un bon morceau de boeuf. Selon les goûts, du jarret, du plat de côte ou du
paleron.

C’est l’occasion d’informer les nouveaux inscrits, qu’il y a un producteur de boeuf et de veau au sein de
l’AMAP. René Blanc propose tous les 3 mois des colis de viande.

Le pot au feu est un plat dont on peut accommoder les restes de différentes façons.

Le bouillon :
Vous pouvez congeler votre bouillon. Vous pourrez ensuite l’utiliser pour la réalisation de daube, blanquette ou autres plats en sauce. La saveur sera incomparable aux « cubes industriels » .
Autre idée pour le reste de bouillon : Le Bortsch. Il s’agit d’une soupe que l’on trouve dans la cuisine polonaise et russe.
Pour la réaliser, il vous faudra une betterave crue et pelée, du chou « lisse » blanchi et votre bouillon de pot au feu.
Coupez la betterave en petits cubes, émincez le chou préalablement blanchi et ajoutez ces légumes au
bouillon . Vous pouvez éventuellement allonger le bouillon avec de l’eau.
Laisser mijoter jusqu’à ce que la betterave soit cuite. Le bouillon prendra une belle couleur rouge. Cette soupe ne se mixe pas. Dans la recette traditionnelle, la soupe est servie chaude avec une cuillère de crème fraiche ( pourquoi pas une cuillère de yaourt de brebis de l’AMAP Beauregard ?)

La viande et les légumes :
Vous pouvez réaliser une salade avec les restes de votre viande et de vos légumes.
Vous coupez la viande en dés ainsi que les légumes ( carottes, pommes de terre).
Vous assaisonnez cette salade d’une vinaigrette un peu relevée, vous pouvez ajouter des cornichons ou de
capres pour les amateurs.
Vous pouvez faire légèrement tiédir la salade avant de la servir . Un peu de persil …

Vous pouvez également faire un hachis parmentier avec vos restes de viande et de légumes.
Confectionnez une purée avec vos restes de pommes de terre et vos carottes.
Si vous n’avez plus de légumes, vous pouvez tester le hachis parmentier avec une purée de courge et de
pommes de terre
Je vous conseille dans ce cas de cuire votre courge à la vapeur pour éviter qu’elle se gorge d’eau.
Mélanger courge et pommes de terre. Préférez passer les légumes au presse-purée, votre purée aura une
meilleure tenue. Ensuite, disposez une couche de purée, une couche de viande de pot au feu hachée à
laquelle vous pouvez ajouter des oignons dorés à la poële et du persil et terminez par une couche de
purée. Vous enfournez.

Quelques plats réconfortants et peu onéreux.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :